Relations internationales au GEI, un nombre record de doubles diplômes

Etudiants du GEI en mobilité (étudiants sortants)

Les étudiants du GEI sont de plus en plus nombreux à effectuer une mobilité à l’étranger et notamment des doubles diplômes. Alors que l’année dernière (2017-2018) seuls 9 étudiants étaient partis dans une université étrangère pour effectuer un double diplôme, cette année (2018-2019), ces chiffres ont tout simplement doublé ! Ils sont effectivement 18 à avoir choisi ce type de mobilité.

 

C’est au Canada que le plus de doubles diplômes ont été effectué notamment à l’UQAC (Université du Québec à Chicoutimi) et ETS – Montréal (Ecole de technologie supérieure).

 

 

Etudiants étrangers venant étudier au GEI (entrants)

Par ailleurs, le nombre d’étudiants étrangers effectuant une mobilité à Toulouse a lui aussi augmenté depuis l’année dernière. Ils sont 37 étudiants à avoir choisi le GEI afin d’y valider soit un semestre soit un double diplôme. A l’instar des doubles diplômes sortants, le nombre de doubles diplômes entrants a lui aussi augmenté depuis l’année 2017-2018.

 

Le Maroc, la Chine et le Brésil sont les pays les plus représentés au GEI pour cette année 2018-2019, doubles diplômes et semestres d’échange confondus.

 

 Plus d'information : 

  • Eric ALATA : coordinateur des relations internationales au GEI
  • Alyssia VENARD: secrétaire des relations internationales au GEI