Spécialité AE

Spécialité Automatique-Electronique (AE)

La spécialité AE a pour objectif de former des ingénieurs généralistes aptes à concevoir et mettre en œuvre des systèmes technologiques complexes intégrant des composants de différentes technologies (composants électroniques, matériels informatiques et de télécommunications, logiciels, réseaux, dispositifs mécaniques). L’ingénieur AE saura piloter le processus de conception de tels systèmes et/ou développer le sous-système de commande automatique et/ou développer les sous-systèmes électroniques et microélectroniques tout en mettant en œuvre les outils informatiques associés. Selon l’orientation choisie, l’accent sera plus particulièrement porté

  • sur le développement de systèmes embarqués(aspects automatique, électronique et informatique industrielle) en prenant en compte les contraintes spécifiques de ces systèmes (contraintes de temps réel et de sûreté de fonctionnement, criticité, contraintes liées à l’autonomie, à la consommation d’énergie, à l’environnement,…)
  •  sur la formalisation, le suivi et la traçabilité de l’ingénierie de ces systèmes dont la complexité nécessite l’appréhension simultanée des différents types de composants et la gestion de leur cycle de vie complet.

Les ingénieurs AE sont aussi ouverts au monde, capables de communiquer et d’innover tout en étant conscients de la complexité socio économique de l’entreprise et des impacts sociétaux de leur domaine.

Organisation du Cursus de la spécialité AE

La spécialité AE accueille en 4ème et 5ème année des étudiants issus de la préorientation Ingénierie des Matériaux, Composants et Systèmes (IMACS) ainsi que des étudiants extérieurs de niveau M1 (recrutés sur dossier).

La formation proposée s’appuie sur des enseignements théoriques et laisse aussi une part importante à des travaux pratiques traditionnels, à des bureaux d’études et projets tutorés permettant d’acquérir un réel savoir-faire et nécessitant une part d’initiative importante face à des problèmes concrets, proches de ceux rencontrés dans le milieu industriel ou de la recherche. La formation bénéficie aussi de collaborations avec les laboratoires de recherche et les partenaires industriels qui s’impliquent dans la définition et la mise en œuvre des programmes.

Deux stages obligatoires doivent être effectués en entreprise ou dans un laboratoire de recherche :

  • entre la 4ème et la 5ème année (durée minimum de 2 mois)
  • les 5 derniers mois de la scolarité sont consacrés à temps plein à un projet de fin d’études qui donne lieu à la rédaction d’un mémoire et à une soutenance devant un jury composé d’industriels et d’universitaires.

 

Présentation générale de la spécialité AEDGEI/Presentation_Specialite_AE_Avril_2011.pdf

 

: http://www.insa-toulouse.fr/fr/formation/ingenieur/specialites/AEI.html

(fermez ensuite la fenêtre pour revenir sur notre site)